Ecoliers du monde

Association humanitaire

Aro - 2014 © Nous contacter | Accueil

« Ecoliers du Monde » est une association internationale à la disposition des enfants, dont le siège est à Bruxelles (association reconnue par A.R. du 25 avril 1983). Elle s’adresse à tous les enfants du monde, même s’ils n’ont pas la chance d’aller à l’école.

Ecoliers du monde... Qui sommes-nous ?
Elle sait que l’enfant rêve d’un monde de paix et d’amitié, d’un monde sans peur et sans guerre.

Suivant ses statuts, l’objet principal de l’association est l’instauration d’un dialogue entre les enfants du monde par le biais scolaire, parascolaire et les mouvements de jeunesse.


Dans la poursuite de ses propres objectifs, l’association se veut être le relais sur le terrain

et dans un secteur déterminé de la population mondiale, des buts généraux des Nations Unies, de l’Unicef et de l’Unesco (article 3).

L’association croit que l’action des enfants est primordiale et qu’ils peuvent devenir acteurs de la paix. Elle croit aussi que, dans ce monde en difficulté, ils ont un message à livrer aux adultes.


L’association se veut particulièrement attentive à l’enfant défavorisé, « pauvre en chance », « victime », que ce soit par faits de guerre ou de catastrophes naturelles.

L’association veut donner à l’enfant l’occasion de vivre ce rêve, en réalisant des gestes concrets d'amitié, de découverte et de dialogue, en lui apprenant à découvrir l’autre, dans ses différences, dans sa souffrance parfois (injustice sociale, raciale, exclusion,…) et en le soutenant dans l’expression de sa propre personnalité.

Il est primordial de leur permettre de tendre la main vers « l’urgence silencieuse » du tiers-monde. L’association croit en un compagnonnage avec le tiers-monde et au dialogue établi entre les enfants.

Le point de départ de « Ecoliers du Monde » fut donné en 1980, lorsque les écoliers belges,

dans une opération dénommée « Ecole sans Frontières », ont aidé les écoliers cambodgiens

à reprendre le chemin de l’école (plus de 200.000 enfants cambodgiens ont pu bénéficier

du matériel de base nécessaire à leur scolarisation).


Par la suite, l’association fut présente au Sahel (opération « Ecoles des Sables »), en Côte d’Ivoire où elle permit la première opération à cœur ouvert en Afrique de l’Ouest (Opération Madi), dans les bidonvilles du Caire où il fut demandé aux parents d’être solidaires des enfants (Opération « à chacun sa brique »), à Haïti (Ile de la tortue), au Ghana et est

actuellement présente ou partenaire en Albanie, au Bénin, en Biélorussie, en Bolivie, en Bosnie, au Brésil, au Burkina-Faso, au Congo, en Croatie, à Cuba, au Kosovo, au Liban, à Madagascar, au Maroc, au Mexique, au Nicaragua, en Palestine, au Pérou, au Rwanda, au Sénégal, au Sri Lanka, en Thaïlande, en Tunisie et bientôt au Pakistan.   

Contact